Le site de l’ autoentrepreneur

Accueil du site > LES METIERS QUI VONT BIEN > Faire les marchés > Savoir mettre en valeur son produit

Savoir mettre en valeur son produit

dimanche 28 août 2011, par jeanmi


Voir en ligne : http://lentreprise.lexpress.fr

« Au départ, les formes de mes bouteilles ne comptaient pas. » Au milieu des années 1970, le Provençal Olivier Baussan rachète un vieil alambic pour distiller de la lavande et du romarin, qu’il vend sur les marchés. L’ancien étudiant à la fibre écologiste commercialise alors ses shampoings à base de plantes et d’huiles essentielles dans de simples flacons de verre. Mais, face à la méfiance de certains clients, il comprend très vite l’importance de l’emballage, qui valorise le contenu et titille l’imaginaire des clients. Quelques années plus tard, il crée sa société, L’Occitane en Provence, en veillant tout particulièrement au conditionnement de ses produits cosmétiques, dont l’aspect rétro est gage d’authenticité. Une composante non négligeable du succès de la marque, qui repose à la fois sur l’excellence des produits et le raffinement du packaging. Aujourd’hui actionnaire minoritaire et directeur artistique de la société (2 000 salariés, 269 millions d’euros de chiffre d’affaires), il continue à travailler avec sa soeur sur le graphisme de chaque bouteille et de chaque étiquette.

La mise en valeur du produit, c’est aussi ce qui a guidé Corine Landeau à présenter différemment ses bijoux fantaisie sur le marché d’Hossegor (Landes), où elle a fait ses premières armes. « Je transportais mes bagues dans des mallettes transparentes en Plexiglas qui ne se rayaient pas. J’ai naturellement laissé mes bijoux dans ces écrins sur mon stand. Mes clientes pouvaient ainsi admirer mes collections au premier coup d’oeil. » A présent, gérante de la SARL Camille et Lucie (4 millions d’euros de chiffre d’affaires, 7 salariés), qu’elle a fondée à Hossegor en 2001, Corine Landeau a conservé ces mêmes mallettes pour présenter ses bagues répliques de la haute joaillerie dans la centaine de boutiques à sa marque réparties dans le monde.

Répondre à cet article






Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette