Le site de l’ autoentrepreneur

Accueil du site > LES FOURNISSEURS > Grossistes et négociations pour une boutique en ligne

Grossistes et négociations pour une boutique en ligne

vendredi 14 octobre 2011, par jeanmi


Voir en ligne : http://www.wifeo.com

Il ne suffit pas de créer une boutique en ligne de qualité. Encore faut-il vendre des produits d’un bon rapport qualité / prix.

Votre travail, pour que vous boutique en ligne soit un succès, consistera à trouver le bon produit au meilleur prix.

Généralement, lorsque l’on veut construire une boutique en ligne, c’est que l’on sait déjà quel produit on vendra dans sa boutique. Pourtant, avec l’essor de la vente par correspondance vie le e-commerce et surtout la naissance du statut d’Auto-Entrepreneur, beaucoup de particuliers ont le désire de faire du commerce en ligne sans savoir exactement quel produit vendre.

Choix du produit

Si vous désirez créer une boutique en ligne parce que vous avez envie de surfer sur la vague du e-commerce, sans savoir quel produit vendre, vous devez vous poser certaines questions et respecter certains principes.

- Quelles sont vos domaines de compétence : Cela n’est pas obligatoire, mais on vend mieux quelques choses que l’on connaît bien.
- Y a-t-il un certain type de produit qui n’est pas vendu sur Internet. Même un produit de faible diffusion peut être intéressant à vendre sur Internet si vous êtes le seul à proposer une boutique en ligne spécialisée.
- Y a-t-il un certain type de produit vendu sur Internet, mais mal vendu ou par une boutique non spécialisée.
- Le produit-est-il facile à vendre par correspondance. Pour caricaturer, évitez de vendre des pains de glace. Cela fond, ça a peu de valeur ajoutée, et c’est lourd (frais de port élevés)... A l’inverse, de la lingerie, c’est léger, et cela à une forte valeur ajoutée. Mais évitez la lingerie, le créneau est sursaturé.
- Fréquence du renouvèlement du catalogue de produits. Il est plus facile de vendre et de garder en ligne des produits qui dure longtemps, que de vendre des produits dont les références sont obsolètes rapidement.

Trouver un grossiste

Trouver vos fournisseurs est un des travaux le plus important de votre activité.

Règle N° 1 : N’achetez jamais de liste de grossistes.

Règle N° 2 : Ce n’est pas parce qu’un site se dit grossiste qu’il est vraiment un grossiste et qu’il propose des prix de grossiste. Allez comparer les prix publics pour le même produit exactement, avec la même référence, et la même marque.

Règle N° 3 ; Attention aux contre façons. Il serait très risqué pour vous de vendre produits contrefait dans votre boutique. Même si vous êtes de bonne fois, vous serez responsable des produits que vous vendez. Si vous achetez à l’étranger, ne vous laissez pas envouter par des prix très bas pour une grande marque. Il est évident que si vous achetez chez un grossiste en Chine des chaussures de sport d’une marque très connue trois fois moins chère que le prix officiel, c’est qu’il s’agit d’une contrefaçon.

Règle N° 4 : Le prix d’achat affiché n’est pas le seul frais. Pensez au frais d’emballage, de transport, de douane, de frais bancaire de conversion de devise.

Règle N° 5 : Essayez de remonter jusqu’au fabricant. Si le fabricant est dans votre pays, vous pouvez essayer de lui acheter directement. Un intermédiaire en moins, c’est de la marge en plus.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas avec un moteur de recherche Internet que vous allez trouver un bon grossiste. En cherchant de cette façon, vous allez tomber sur des sites qui tentent de vous vendre des listes de grossistes sans intérêt (adresses de site HS, site étranger qui ne sont plus des grossistes, etc... Une exception, ce site répertorie quelques grossistes :http://www.annuaire-grossistes.com/

La meilleure solution est de chercher dans les pages jaunes. Vous commencez par choisir le type de produits que vous désirez acheter dans la zone nommée Qui, Quoi, et dans la zone nommée Ou, indiquez votre région ou votre département. Puis il vous sera demandé d’affiner votre requête en cochant parmi plusieurs choix. Choisissez une ligne de type Fabricant, gros, grossiste. Vous obtiendrez ainsi une liste plus ou moins importante suivant votre région. Si cette liste est trop réduite, élargissez votre recherche à un autre département, ou à une autre région, ou à une région qui risque de posséder beaucoup de grossistes comme l’ile de France.

Nous vous conseillons cependant de commencer par la région dans laquelle vous résidez. Il est intéressant en effet de pouvoir se rendre facilement chez son grossiste. Vous pouvez visualiser les produit, les tester, négocier de vive voie, voir les nouveautés, et enfin aller chercher votre commande afin d’éviter des frais et les délais de transport

Vous ne disposerez pas forcement de l’adresse d’un site Internet de grossiste. D’ailleurs, les vrais grossistes n’ont pas toujours un site Internet, ou alors, juste une présentation succincte de la société. Donc, une fois la liste obtenue, vous allez devoir vous installer devant un téléphone, et contacter les sociétés de gros et les fabricants.

N’appelez pas un grossiste si vous n’êtes pas déjà une entreprise. Les vrais grossistes vous demanderont votre numéro de Siret pour s’assurer qu’ils sont en contact avec une entreprise. Présentez vous comme Entreprise XXX, revendeur détaillant de produits XXX. Une fois que vous aurez la personne adéquate en ligne, vous pourrez lui demander quels produits sa société distribue, et si cela vous intéresse, convenir d’un rendez-vous.

Négocier les prix

Si vous débutez dans votre activité, votre handicape sera de connaitre exactement le marché, et votre débit de marchandise. Il vous sera donc difficile d’acheter une grosse quantité de départ. Une des solutions est d’acheter en grosse quantité le produit qui vous semble le plus porteur, et en moins grande quantité les autres références. Avec certain grossiste vous pouvez vous engager sur des commandes à l’année. Ce qui est moins risqué que de commander, payer et stocker dès le départ des produits en quantité.

Essayez d’avoir plusieurs fournisseurs afin de passer de l’un à l’autre en fonction de leurs offres. Cela parait évident, mais on prend vite la mauvaise habitude de travailler avec un ou deux fournisseurs simplement parce qu’ils sont pratique. Mais à la longue, on risque de payer les produits trop chers. N’oubliez pas que vos clients peuvent très facilement comparer les prix sur Internet entre vous et vos concurrents.

Répondre à cet article






Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette