Le site de l’ autoentrepreneur

Accueil du site > AUTO-ENTREPRENEUR > Vite , mobilisez vous

Vite , mobilisez vous

samedi 25 mai 2013, par jeanmi

Sauvons la liberté d’entrepreneuriat en France, sauvons le régime de l’auto-entrepreneur

Voir en ligne : Signez vite la pétition, en 2 minutes, vous pouvez aider à sauver le régime de l’auto-entreprise :

Article repris intégralement du site :

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/ne-tuez-pas-dans-l-oeuf-les-projets-des-auto-entrepreneurs-pioupiou#share

A travers un communiqué de Madame Sylvia Pinel, Ministre du Commerce et de l’Artisanat, le gouvernement vient d’annoncer la mise à mort programmée des auto-entrepreneurs.

Le gouvernement a pour objectif de limiter dans le temps le régime de l’auto-entrepreneuriat, sans aucune concertation avec les partenaires sociaux, balayant les recommandations du rapport de l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) et de l’IGF (Inspection Générale des Finances) pour améliorer l’auto-entrepreneuriat, rapport que le gouvernement avait pourtant lui même commandé.

Nous ne pouvons et nous ne devons pas accepter ce déni de démocratie sociale qui aboutirait à la destruction de nos activités, de nos emplois et de la dynamique de la croissance entrepreneuriale en France !

C’est pour défendre l’avenir des auto-entrepreneurs que le mouvement des Poussins est né, collectif composé d’auto-entrepreneurs et de citoyens, apolitiques, transpartisans et indépendants de tout syndicat. Nous avons choisi l’image des Poussins, car ils représentent symboliquement les auto-entrepreneurs : ils sont de petite taille mais ils vont devenir de grands Coqs, ils représentent la croissance de demain.

La situation des auto-entrepreneurs était déjà fragilisée par la récente hausse des cotisations sociales et par l’injustice fiscale que représente le format actuel de la Cotisation Foncière des Entreprises pour les auto-entrepreneurs. La proposition du gouvernement de limiter dans le temps le régime de l’auto-entrepreneur, risque de briser l’intérêt de ce régime et mettrait en difficulté des centaines de milliers d’entre nous.

Plébiscitée par plus de 80% d’opinions favorables auprès des français, ce régime est bénéfique pour la France : il y a prés d’1 millions d’auto-entrepreneurs qui représentent plus de la moité des créations d’entreprises en France, plus de 15 milliards d’euros de chiffre d’affaire réalisés, et plus de 5 milliards d’euros d’impôts récoltés pour les caisses de l’État depuis la naissance du régime.

Contrairement à ce qui disent certains syndicats d’artisans et du secteur du bâtiment, les auto-entrepreneurs ne leur font pas de concurrence déloyale, l’IGAS et l’IGF, le confirme également dans leur rapport. L’auto-entrepreneuriat c’est une formidable avancée sociétale et économique, c’est enfin la mise en place concrète du principe de liberté d’entreprendre, et cela a permis à chaque citoyen dans notre pays de pouvoir démarrer gratuitement et facilement son activité.

Notre revendication principale est simple et claire, nous la portons haut et fort :

Que le statut d’auto-entrepreneur ne soit pas limité dans le temps !

Combien de dizaines de milliers d’activités d’auto-entrepreneurs qui seront tuées dans l’œuf par la limitation dans le temps ? Entreprendre de développer une activité est quelque chose de difficile et qui ne se fait pas du jour au lendemain, alors laissez nous le temps de grandir et de croitre !

L’IGAS et l’IGF soulignent que d’autres mesures doivent être mises en place pour aider les auto-entrepreneurs à prospérer et à se développer : les accompagner avec un suivi personnalisé, maintenir la simplicité et la gratuité de création et de gestion du régime ainsi que le principe de “pas de chiffres d’affaire = pas de charges ou d’impôts à payer”, ou encore exonérer de la Cotisation Foncière des Entreprises les auto-entrepreneurs avec un chiffre d’affaire faible.

Toutes ces propositions n’auraient aucun sens si parallèlement à celles-ci le régime de l’auto-entrepreneur était limité dans le temps, car cela voudrait dire la destruction des piliers de l’auto-entrepreneuriat et donc sa mort annoncée !

Nous avons besoin de vous, les auto-entrepreneurs, les travailleurs indépendants, les entrepreneurs des TPE-PME, les futurs créateurs d’entreprises, les salariés, les retraités, les étudiants, les citoyens, il est urgent d’agir pour sauver le régime de l’auto-entrepreneuriat. Par delà l’avenir du régime de l’auto-entrepreneur c’est la dynamique de croissance qu’il représente et la fabrique à rêves et à projets qu’il est pour près d’un million de nos concitoyens qu’il serait trop dommage de stopper face aux pression des lobbys.

Nous vous invitons à signer et à partager autour de vous la pétition des Poussins, ensemble défendons les auto-entrepreneurs et promouvons le droit d’entrepreneuriat pour tous en France !

Piou Piou !

Les Poussins

Pour en savoir plus sur le mouvement des Poussins :

Rejoignez nous sur notre page Facebook : http://www.facebook.com/LesPoussinsAutoEntrepreneurs

Suivez nous sur Twitter #PiouPiou : http://www.twitter.com/defensepoussins

Découvrez le site web des Poussins : http://www.defensepoussins.fr

Consultez le rapport complet de l’IGAS et de l’IGF : http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Auto-entrepreneur_-_IGAS-IGF.pdf

Lisez le manifeste des Poussins : https://www.facebook.com/notes/defensepoussinsfr/manifeste-des-poussins/495162420538040 Pétition adressée à : Fleur Pellerin, Ministre déléguée aux PME, à l’Innovation, et à l’Economie Numérique Sylvia Pinel, Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif

Répondre à cet article






Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette